Le titre de ce billet vous semble curieux ? C’est de cette manière que nous avons choisi de raconter notre Agile Games à Nailloux, en reformulant les paroles de la version québécoise de Manau : « J’ai vu le chacal, la girafe et ça connecte – J’ai vu le chacal et la girafe danser – J’ai vu le chacal, la girafe et ça connecte – J’ai vu le chacal et la girafe danser ».

Fiche Jeu Piste de Danse

Dessin improvisé par Alexis – crédit photo : Antonio López

C’est avec un très grand plaisir qu’Isabel et moi avons voulu faciliter cet atelier « La Piste de Danse » lors des Agile Games France qui, pour cette 5è édition, se déroulaient pendant deux jours à Nailloux près de Toulouse. C’est LE bon endroit pour vivre, tester et améliorer un atelier ludique avec des participants tous contributeurs, c’est la magie des jeux !

La Piste de Danse, inventée par Bridget Belgrave et Gina Lawrie, est une représentation spatiale du processus de Communication NonViolente de Marshall Rosenberg. Tout se fait par le biais de grandes cartes posées sur le sol selon diverses dispositions appelées « danses ». Chaque carte représente un pas dans une danse de communication.

Les participants ont ainsi pu expérimenter le « langage chacal » et le « langage girafe » à tour de rôle avec essentiellement deux pistes de danse : « Observation – Sentiment – Besoin – Demande » et « Je juge – Je me juge – Je m’accueille – J’accueille l’autre ». Ces deux pistes sont fondamentales dans une première approche de la gestion du conflit, lorsque la résolution de celui-ci devient plus forte que le fait d’avoir raison.

Nous espérons que chaque participant a pu ressentir et comprendre que l’intention de se connecter à l’autre (empathie) passe d’abord par la (re-)connexion avec soi-même (auto-empathie), c’est-à-dire accueillir ses propres sentiments et besoins, s’autoriser à le faire sans éprouver de honte ou culpabilité. Une grande leçon pour les humains que nous sommes, une belle remise en perspective pour les professionnels de la relation que nous sommes.

Nous espérons avoir ainsi contribué, à notre mesure, à ces deux belles journées ensoleillées.

Photo de groupe AGFr16

Photo de groupe AGFr16 – crédit photo Benjamin Cabanne

Au fait, le prochain Club de lecture bordelais se tiendra le samedi 2 avril 2016 autour du livre de Marshall Rosenberg : « Les mots sont des fenêtres (ou bien ce sont des murs) – Introduction à la Communication Non Violente ». Amenez votre girafe et votre chacal 🙂

Au fait, notre prochaine formation « Facilitation d’Équipe » intègre ces fondamentaux de la Communication NonViolente. Elle se tiendra les 29 et 30 septembre à Bordeaux.

Ils en parlent : Christophe DeniaudVincent Rostaing – Claude Aubry – Alexandre Boutin

Source de l’image : L’expression d’un besoin insatisfait