Agile Open Sud, le forum ouvert consacré aux méthodologies agiles, s’est déroulé à Banyuls les 16 et 17 mars 2012. Réunissant une vingtaine de personnes, cette première édition a offert des échanges riches et variés dans un cadre très agréable.

Quelques ateliers auxquels j’ai participé :

L’estimation est-elle utile ?

L’estimation est-elle utile ou est-elle inutile et plutôt nuisible pour transmettre les valeurs agile aux équipes, ce sont les questions que nous nous sommes posées. Nous avons convenu que l’utilité n’était pas dans le résultat (l’estimation) mais dans le processus, la conversation qui permet de clarifier ce qui est à faire et de converger vers une façon de le faire.

Le risque est que l’estimation soit considérée comme une promesse, utilisée comme garantie pour la planification et non pas comme ordre de grandeur. Ce risque est accentué lorsque l’unité retenue s’approche du (ou est convertie en) jour/homme. L’unité, le story point, représente l’effort pour réaliser la story suivant trois composantes : la complexité, le volume et le risque. L’estimation est relative ou comparative. Une piste pour éviter la perversion des estimations, à cause du reporting par exemple, est de ne pas communiquer en story point, mais uniquement en nombre de stories réalisées.

Scrum vs XP, crever l’abcès 

Cet atelier sur l’opposition entre Scrum et XP ne m’a pas passionné. Les deux peuvent être complémentaires et si XP est plus complet, Scrum a réussi sur le terrain de la communication et peut-être un bon cheval de troie pour commencer une transformation de l’organisation.

Scrum peut-il sauver le projet ?

Cet atelier devait traiter de l’agilité à grande échelle, mais il a un peu dérivé lorsque j’ai présenté le cas qui me préoccupe en ce moment : 17 développeurs, une très grande équipe coté fonctionnel… Les échanges autour de ce sujet et les nombreux conseils des participants, m’ont aidé, et ont renforcé mon envie de restituer cette expérience, ce que j’ai d’ailleurs proposé pour la conférence Agile France.

Coding Dojo

Une tentative de Coding Dojo que nous avons arrêté à minuit (après avoir passé le premier test). Un seul conseil, si vous n’avez jamais participé à un coding dojo : faites-le ! A Bordeaux, vous pouvez par exemple le faire avec l’association Okiwi.

Agilité et vie privée

L’agilité se limite-t-elle à la vie professionnelle ou peut-elle être utilisé dans la vie privée. Nous avons au cours du repas, échangé sur nos différentes expériences, liste d’envie ou de Noël, actions en cours, préparation des vacances…

SCOP

Cet atelier a bien eu lieu, je n’y ai pas participé car j’avais déjà eu l’occasion de discuter longuement de ce sujet passionnant avec Stéphane (qui monte une SCOP), Pablo et Chris dans la voiture qui m’amenait à Banyuls. Pour en savoir plus sur les SCOP, c’est ici : http://www.les-scop.coop/sites/fr/

Skulls & Roses

Nous avons passé un bon moment en jouant à ce jeu nous rappelant les vertus de la transparence indispensable à la confiance !

Au delà de ces ateliers, les restitutions profitaient à l’ensemble du groupe, les repas en commun permettaient de prolonger les échanges…  Je suis partant pour participer à nouveau en 2013 ! On se retrouve à Bordeaux cette fois ?

Retrouvez les compte-rendus de Fabrice, Jean-Baptiste, Claude, Thierry, Pablo et la liste Twitter des participants.